Anniversaires, Fêtes et Cortèges Historiques

Cortège Historique

60ème anniversaire de la proclamation de l'Indépendance Nationale

cortege-historique-1890.jpg

cortege-historique-1890-verso.jpg

Le 20 juillet 1890, la Belgique célèbre le soixantième anniversaire de son indépendance nationale par un grand Cortège Historique du XVIème siècle. Pourquoi ce siècle bien précis? Au XVIème siècle, notre pays est renommé comme étant une des parties les plus industrieuses et les plus riches de l'Europe. Malheureusement il ne put conserver son autonomie. Charles Quint avait hérité à la fois de son père, Philippe le Beau, les Etats héréditaires de son aïeule Marie de Bourgogne. De sa mère, Jeanne, dite la Folle, les royaumes d'Espagne et des deux Siciles. De son aïeul paternel, les Etats héréditaires de la Maison d'Autriche, auxquels le titre d'Empereur d'Allemagne était annexé. Ayant été élevé en Belgique, entouré de Conseillers du pays, son lieu de séjour préféré était Bruxelles, d'où il pouvait négocier avec l'Angleterre et guerroyer contre la France, tout en dirigeant l'empire. Mais après lui, cet empire écarta son héritier et choisit comme souverain, son frère Ferdinand Ier. Quant à Philippe II, éduqué, modelé à l'espagnole, il quitta les Pays-Bas où se pointait la révolution, et se retira en Espagne. La toute grande monarchie héritée de son père commença sa décadence alors que nos contrées, désignées sous l'appellation "les contrées belgiques", comprenaient dix-sept provinces:

Le Brabant et le marquisat du Saint-empire, avec Anvers pour capitale

La Flandre, y compris la Flandre gallicane, dont Lille, Douai et Orchies dépendaient.

La ville de Tournai et le Tournaisis.

Le Hainaut avec Valenciennes

Le comté de Namur

Le duché de Luxembourg, y compris le comté de Chiny.

Le duché du Limbourg et les pays d'Outre-Meuse, Daelhem, Fauquemont et Rolduc.

La seigneurie de Malines.

Le comté de Hollande.

Le comté de Zélande.

Le pays d'Utrecht.

Le duché de Gueldre, y compris le comté de Zurphen.

Le pays d'Over-Yssel.

La Frise.

Groningue et les Basses-Zélandes.

Ce magnifique cortège se composait de seize groupes dont, un dénommé "LES SERMENTS" et deux autres, le premier représentant un groupe d'artisans sous l'appellation "LES METIERS" et le second, le char de M. E. BAES, représentant les Métiers bruxellois sous l'enseigne "NATION NOTRE-DAME", soit les bouchers, les poissonniers, les légumiers, les orfèvres.

75ème anniversaire de l'Indépendance Nationale

cortege-historique-1905-verso.jpg

cortege-historique-1905.jpg

A l'occasion de ce 75ème anniversaire, un grand cortège historique et allégorique fut organisé à Bruxelles par les soins du gouvernement. Trois sorties furent programmées : le 22 juillet, le 6 et le 15 août 1905. L'ordre général du cortège comportait treize groupes, dont douze chars:

1. La Nationalité belge

2. Période communale (XIVème siècle)

3. Période bourguignonne (XVème siècle)

4. Période espagnole (XVIème et XVIIème siècles)

5. Période autrichienne (XVIIIème siècle)

6. Péride française et période hollandaise (1795 - 1830)

7. L'Indépendance nationale (1830)

8. Création des chemins de fer (1835)

9. Abolition des octrois (1860)

10. Affranchissement de l'Escaut (1863)

11. Expansion coloniale (1876 - 1905)

12. Arts, Sciences, Lettres, Grandes Inventions (1830- 1905)

13. Apothéose de la Patrie. Le règne de Léopold II.


Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×