PRÉSENTATION DE PAS DE TIR

Etat réglementaire des pas de tir aux distances de 6 ou 10 mètres

     La distance de 6 mètres ou de 10 mètres, se mesure depuis l'extérieur d'une ligne (ou planche) situant l'emplacement du tireur au pas de tir, jusqu'à l'aplomb du centre de la cible, encore dénommé "La Rose".

     La hauteur du centre de la cible au sol, mesurée en se référant à l'endroit où se trouve le tireur, est fixée à :  1,40 mètres pour la discipline du 6 mètres. 

                                                                                                                                                                             1,20 mètres pour la discipline du 10 mètres.

     Au pas de tir, l'éclairage doit être égal et constant pour tous les emplacements de tir.Il doit avoir une valeur de 60W fixé à 2 mètres de hauteur et à 40 cm de la limite du pas de tir.

     Les arcades ou défenses doivent être à 40 cm de la ligne de distance.

     Au but, l'éclairage doit avoir une valeur de 75W fixé à 2 mètres de hauteur et à 1 mètre maximum de la cible. Il ne peut il y  avoir de reflets.

     Au pas de tir, la table ou la planche destinée à y déposer l'équipement ou les accessoires, doit être à 20 cm de la ligne de distance.

     Les murs, palissades, tables, supports, sur lesquels sont fixés les buts qui accueillent les cibles, doivent avoir au moins 2 mètres de hauteur, être rigides, et ne pas pouvoir bouger lors de l'impact.

     Les blocs en bois ou buts, comme il est dit, doivent être fixés et pas seulement posés. Ils seront carrés (au moins 22 cm de côté) et d'une épaisseur d'au moins 220 mm (soit d'une épaisseur égale au moins à la dimension du carton cible. Ces buts seront couverts uniformément de caoutchouc collé.

     Au sol devant les buts, il sera installé une protection (tapis, etc) pour que la flèche qui tombe au sol ne percute pas une surface dure.

arba-it-1658-2.jpg


Etat réglementaire d'un pas de tir à la distance de 20 mètres

     La distance de 20 mètres se mesure depuis l'extérieur de la ligne (ou planche) délimitant l'emplacement du tireur au pas de tir, jusqu'à l'aplomb du centre de la cible (ou rose).

     La hauteur du centre de la cible au sol, mesurée en se référant à l'endroit où se trouve le tireur, est fixée à : de 0,90mètres à 1 mètres maximum.

     Les murs, palissades, tables, supports, sur lesquels sont fixés les buts, doivent être rigides comme pour les disciplines de 6 ou 10 mètres.

     Les blocs en bois ou buts, doivent être fixés. Ils seront carrés (au moins 35 cm de côté) et conçus de telle manière que la flèche ne puisse pas toucher le fond. La plasticine qui rempli le centre de ces buts sera plane ou légèrement convexe pour qu'il y ait un parfait contact avec la cible.

     Aux buts, les cibles doivent se trouver au minimum à 80 cm d'axe en axe.

     Les trous formés dans la plasticine par les flèches seront rebouchés au moins à chaque changement de cible.

     Les règles d'éclairage au pas de tir et aux buts, sont identiques à celles reprises pour les disciplines de 6 et 10 mètres.

     Le Pas de tir doit être installé de telle manière que les tireurs ne se gênent pas les uns les autres, et qu'ils n'encourent ni occasionnent aucun danger. Le tireur doit être en mesure d'armer son arbalète sans risque de dérapage, glissade au sol.

     arba-coul661.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×